Oitoemponto

L’histoire d’Oitoemponto* est une success story presque idéale, née en 1993 de l’alchimie parfaite entre deux personnalités certes très différentes, mais formidablement complémentaires.
 Formé dans le monde de la mode et du design, Artur Miranda se singularise par sa vision résolument moderne de la décoration, avec l’envie clairement marquée de casser les codes établis et d’oser les mariages les plus inattendus, tout en cultivant et développant son sens inné de la couleur. Jacques Bec apporte au duo son enthousiasme et sa french touch rafraîchissante, ainsi qu’un précieux savoir-faire acquis lors de ses études au sein de l’école d’arts graphiques Met de Penninghen, à Paris.

Ensemble, les deux créateurs subliment les décors de dizaines de privilégiés. Chacune de leurs réalisations est le fruit de longues heures de concertation durant lesquelles le mode de vie des clients est étudié dans ses moindres détails afin de respecter au mieux leurs besoins et leurs désirs.

Le résultat est une subtile fusion entre les goûts des propriétaires et le talent incomparable de Jacques Bec et d’Artur Miranda. Des lieux uniques, à la fois raffinés et faciles à vivre, gais et feutrés, modernes et intemporels...
Une atmosphère délicate, joyeuse et chic, à l’image de ces deux créateurs.

 

*En portugais, Oitoemponto signifie « huit heures pile ».